BIENVENUE SUR LE SITE DE L' ÉGLISE PROTESTANTE BETERNEL

ŒUVRER POUR DIEU

Posted on 02 Avr 2013, Pastor: Prophétesse Irène MAKITA

Texte Biblique : Luc 22 : 35

Le Seigneur Jésus a dit dans Luc 4 : 18-19 : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue ; pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

Le Seigneur Jésus a dit ce pour quoi le père, l’Eternel Dieu l’avait envoyé, lui la lumière du monde qui éclaire tout homme. Dieu savait qu’il fallait que le Seigneur Jésus vienne pour le salut de l’humanité.

Il n’y a de salut en aucun autre nom et Dieu avait décidé comment allait se dérouler les choses. Matthieu 1 : 18-25 ; 2 : 19-23.

Le Seigneur Jésus est conscient de l’importance de sa mission et surtout de l’ampleur de la tâche  et il n’était pas là par hasard. Jean 8 : 28-32.

Pour accomplir la tâche qui lui incombe, le Seigneur Jésus avait besoin des personnes qui soient à côté et avec lui pour œuvrer pour Dieu.

Des personnes qui avaient compris qui était Jésus et qui avaient cru en lui, sûrement de façon différente pour chacun. Il y a ceux qui ont entendu la parole de Dieu au travers du message qu’il prêchait et aussi ceux qui ont vu les miracles, les guérisons qu’il faisait.

Le Seigneur voulait avec lui des hommes prêts à faire l’œuvre de Dieu et voulait les former par rapport à tout ce que cela impliquait : des disciples. Matthieu 4 : 17-22.

Leur apprendre qui il était et ce qu’ils devaient faire, parce que la tâche était immense et elle l’est encore aujourd’hui. Ces hommes devaient en être conscients et comprendre ce à quoi ils s’engageaient.

La parole de Dieu dit : Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière, n’est pas digne pour le royaume de Dieu.

Ces personnes devaient être mises devant leurs  responsabilités et comprendre que s’engager pour œuvrer pour Dieu n’est pas un jeu. Et aussi que l’on n’œuvre pas pour Dieu en vain, parce que Dieu est un rémunérateur. Il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

Tout a donc commencé pour ces personnes par une rencontre avec le Seigneur Jésus et aussi la mise a contribution de leur foi.

Comment s’est passée bien aimé ta rencontre avec le Seigneur Jésus pour qu’un jour tu viennes à lui et l’accepte comme Seigneur et Sauveur personnel dans ta vie, et cela est une bonne chose.

Quelle place lui accordes-tu et jusqu’où va ton engagement avec lui ? Il commence et s’arrête au travers de la parole que tu as entendue un jour, à la guérison à laquelle tu as été témoin ou à l’œuvre que le Seigneur à un jour accompli dans ta vie, ou dans la vie de tes biens aimés.

Matthieu 4 : 23-25

Ce qui veut dire que l’œuvre que le Seigneur Jésus devait accomplir ne pouvait être limitée dans un espace donné, ni encore moins dans un temps donné.

Au verset 17 de Matthieu 4, qui a été lu, quand le Seigneur a commencé à prêcher, il a vu deux frères, deux hommes auxquels se sont ajoutés deux autres, puis d’autres encore au point qu’ils étaient à un moment au nombre de 70, de ceux qui marchaient avec lui.

Et on a vu jusqu’où, a été l’engagement de certains.

Le plus important, c’est combien sont demeurés et demeurent encore fidèles aujourd’hui au Seigneur Jésus, à Dieu, à sa parole et à son œuvre.

Si un chasse mille, deux dix mille, pensez combien vont chasser tous ceux qui ont accepté de suivre fidèlement jésus et œuvrer pour Dieu ? Combien allons-nous en chasser biens aimés ?

Le Seigneur Jésus a appelé Simon, André, Jacques et les autres, à Nathanaël il a même dit : lorsque tu étais sous le figuier je t’ai vu. Il les connaissait par leur nom et qui ils étaient, et chacun d’eux avait une tâche à accomplir.

Le Seigneur connaît chacun de nous par son nom et sait qui est qui. Si tu es là aujourd’hui ce n’est pas un hasard, parce que le Seigneur sait que tu as quelque chose à faire dans sa maison, et il veut que tu te lèves pour œuvrer pour Dieu.

Faire de toi un disciple, un vrai disciple, propre à toute bonne œuvre. Es- tu prêt à œuvrer pour Dieu ? Alors comme l’on fait les premiers, jette ce qui te retiens d’accomplir l’œuvre de Dieu de tout ton cœur, avec joie, ni contrainte.

Et laisse le Seigneur te modeler. Ce que le Seigneur veut, c’est que tu ne sois pas un simple spectateur, mais un acteur dans sa maison pour Dieu, pour sa gloire, afin que par toi beaucoup connaisse Dieu. Viennent à lui et glorifie son nom.

Cette œuvre que tu acceptes d’accomplir pour Dieu, que tu la fasses avec foi, sagesse et amour.

Ce que tu as décidé de faire pour le Seigneur, fait le correctement et jusqu’au bout avec conviction parce que ce n’est pas l’œuvre d’un homme, mais c’est l’œuvre de Dieu. Et Dieu n’est pas un homme pour mentir ni fils de l’homme pour se repentir et ce qu’il dit, il l’accompli toujours. Il est le Dieu de fidélité

Il y a des personnes qui disent : C’est en vain que l’on sert Dieu ou qu’avons-nous à gagner en restant fidèle à Dieu ?

C’est faux comme parole ou remarque  parce que  Dieu est celui qui tient toute chose dans ses mains.

Que dit le Seigneur Jésus dans notre texte de base de Luc 22 : 35

Tu es à lui, demeure en lui, par toi Dieu veut se glorifier. Au travers de chacun, Dieu veut accomplir une œuvre, es-tu prêt à le faire avec lui ?

Le Seigneur Jésus a formé des disciples et il les forme encore aujourd’hui. Le disciple est celui qui écoute les enseignements de son maître et qui les mets en pratique. Le disciple est celui qui ne se détourne pas de ce qu’il a reçu de son maître, mais agit fidèlement à l’enseignement qu’il a reçu sans rien ajouter ni retrancher. Et c’est ce que veut le Seigneur Jésus.

Voici ce que le Seigneur a dit et qui demeure d’actualité, Luc 14 : 33-35

Rien ne sert de dire qu’on est disciple de Jésus, si on ne veut pas se mettre à la tâche. Il n’est pas bon de toujours chercher à recevoir de Dieu et en retour ne rien lui apporter.

Dieu a pour ses enfants, un amour agapè, mais comme tout père, il voudrait que ses enfants lui témoignent de la reconnaissance et mettent tout en œuvre pour réjouir son cœur.

Et comment lui être agréable, si on ne fait pas ce que Dieu demande ?

Dieu veut que tout homme soit sauvé et parvienne à la connaissance de la vérité. La vérité, c’est Jésus, la vérité c’est sa parole.

Par Jésus Christ Dieu a fait de toi son enfant, il a impacté ta vie. Il voit qu’autour de toi, il y a des personnes qui vivent loin de Dieu et d’autres ne le connaissent pas.

Tu es en lui par sa grâce et il veut t’utiliser afin que par toi, d’autres le connaissent et soient aussi dans la joie.

Au travers des enseignements et des œuvres qu’accomplissait le Seigneur Jésus, beaucoup de personnes l’ont suivie ; chacun pour une raison donnée, ou pour son propre intérêt.

L’intérêt de Dieu est ce que l’on le prend en compte ? Dieu a aussi des besoins qui lui tiennent à cœur. Il aimerait les voir s’accomplir. Si tu l’ignorais, sache- le aujourd’hui , et pour les accomplir, il a besoin de toi, de moi, de nous tous. De ceux qui marchent et demeurent dans sa volonté.

En devenant enfant de Dieu, Dieu t’a accordé tout pouvoir et toute autorité, comment l’exerces-tu ? Dans l’obéissance et dans la crainte de Dieu ou en faisant ce qui est contraire à la volonté de Dieu.  Luc 9 : 1-3

Veux- tu être bien- aimé participant, participante à l’œuvre de Dieu et es-tu conscient encore de ce que cela implique et à aller réellement jusqu’au bout avec le Seigneur Jésus. Sachant que c’est dieu qui donne tout l’équipement nécessaire ?

La Seigneur Jésus a dit : Je serai avec vous jusqu’à la fin des temps. Alors quoi que tu décides d’accomplir pour la gloire de Dieu, son œuvre, saches que tu n’es pa seul, mais que le Seigneur est là pour te soutenir, te fortifier et t’accompagner jusqu’au bout.

Alors si la conviction est réelle pour l’œuvre de Dieu, laisse le Seigneur Jésus t’enseigner comment être un bon disciple et mets- toi à l’œuvre en te laissant conduire par le saint esprit.

C’est comme le baromètre qui va te guider et te dire si tu es toujours dans la volonté de Dieu ou pas.

Œuvrer pour Dieu est une grâce qu’il ne faut pas voir de loin, mais au contraire, il faut y entrer pleinement avec Jésus pour seul et unique berger.